Concrétisons Nos Idées

Snes project [5]

Rédigé par Sacha - -

« Précédent | Suivant »

Ho! Ho! Voici venir la gestion de l'alimentation!

L'alimentation ne fut pas immédiatement une préoccupation. Cependant, en regardant en arrière, j'aurais dû immédiatement le penser. Comme vu dans l'article précédent, j'ai donc gardé le jack sur la façade arrière et soudé un microUSB mâle afin de le faire rentrer dans le Raspberry PI. Le gros défaut de cette version est que je n'avais aucun moyen de contrôler l'allumage et l'extinction du Raspberry Pi. Et le pire dans l'histoire, c'est que je n'utilisais aucun des boutons de la console.

Il était temps de repenser l'alimentation.... Bon alors la console a un bouton start, un reset et une LED rouge de démarrage. Le bouton start est un interrupteur classique hors de la carte, du coup c'est bon, rien à faire, je peux l'utiliser tel quel. Par contre le bouton reset est un interrupteur poussoir soudé sur la carte électronique. Le bémol de l'histoire est que le bouton reset tombe comme une merde quand le poussoir n'est pas dessous. Zut alors! J'ai donc entrepris de le retirer en utilisant mon fer à souder (pourri) et j'ai réussi à récupérer le bouton tout en arrachant le mécanisme à l'intérieur. Et Mer... Zut! Bon je l'ai installé sur un bout de carte de prototypage histoire de le tenir en place et faire illusion (ce qui fonctionne parfaitement accessoirement). Regardons:

boutons

Bon le bouton start: OK, le bouton reset: fait illusion mais n'est pas fonctionnel, et la led dans tout ça ? Pour cette dernière, j'ai tout simplement coupé le PCB manette pour la récupérer et je l'ai collée comme un gros sale sur la coque du haut de la console. Voyons:

led collée

A ce point de la conception, la question est de connecter le bouton ON/OFF pour contrôler l'alimentation. Deux solutions se sont offertes à moi. La barbare: je mets l'interrupteur sur le câble d'alimentation mais l'extinction est aléatoire pour le Raspberry Pi et risque d'endommager la SD. La classe: j'utilise un circuit en plus. Après une recherche Google, je suis tombé sur deux/trois circuits de contrôle (me souviens plus du nombre). Je me suis rabattu sur un circuit Mausberry qui s'ajoute devant l'alimentation et prend deux pins de contrôle sur le Pi comme ça :

mausberry

Bon, je crois qu'on a fait le tour de l'alimentation et j'ai rattrapé mon manque d'anticipation.
A plus

Les commentaires sont fermés.